Perles du 911

Perles du 911

WTC7 non percuté par un avion !

 

Les conspirationnistes soutiennent ce raisonnement simpliste : la chute du WTC7 ne peut être due qu'à une "démolition contrôlée" car aucun avion ne l'a percuté. 

C'est exact ! Aucun avion n'a percuté le WTC7. Par contre, des débris de taille non négligeable en provenance du WTC1 l'ont bien percuté, comme le montrent les arrêts sur images extraits de séquences vidéos, y compris celles incluses dans des documentaires conspirationnistes, tels que "911 Eyewitness".

Apparemment, les impacts ont même causé un effondrement préliminaire qui a pulvérisé tout ce qui se trouvait entre deux colonnes périphériques du WTC7 (voir à 01:49).

 

Richard Rotanz a été chargé d'évaluer les dégâts infligés à la Tour n° 7 juste après que les débris de la Tour Nord ont frappé. Dans la vidéo Les Grands Reportages 11 Septembre ¨La théorie du complot démontée, il témoigne : 

 "On examine les étages supérieurs de la Tour 7. On peut voir que des colonnes ont disparu, et que des planchers sont effondrés. Il y a beaucoup de fumée et d'incendies. C'est un enfer là-haut." 

 Puis, en examinant les dommages à l'intérieur : 

"On pouvait entendre l'édifice craquer au-dessus de nous. On entendait des choses qui tombaient. On entendait le bruit des incendies. On pouvait voir que les colonnes ne supportaient plus rien, et il y avait des trous béants dans les planchers. Il y avait une cabine d'ascenseur qui avait été soufflée en dehors de son puits pour atterrir dans le hall. Tout ça était le résultat du terrible impact de la Tour 1 sur la Tour 7." 

 

Les pompiers ont rapporté que le WTC7 commençait à s'incliner sérieusement, en s'amplifiant dans les heures qui suivait les impacts. Ils ont installé un capteur permettant de détecter tout mouvement du bâtiment, et se sont aperçus que le bâtiment était en train de s'affaisser. La chute du WTC7 n'a donc pas été une surprise pour les personnes présentes sur les lieux ce jour-là.

 

Nota 1 :

 

Certains nient l'existence d'impacts sur le WTC7. Pourtant, on trouve sur le Net des images de la façade sud qui parlent d'elles-mêmes :

 

Abcnews-wtc7damage.jpg

Façade entaillée sur une bonne partie de la hauteur

nist-wtc-7-technical-briefing-082608-25-728.jpg
Dégâts visibles sur le coin sud-ouest

 

Nota 2 :

 

En fin d'effondrement, certains angles de vue mettent en évidence l'inclinaison du WTC7 vers le sud :

 

WTC7 - Inclinaison vers le sud.jpg

Nota 3 : 


A propos du NIST : des "truthers" affirment que les spécialistes du NIST "ont dû admettre [sic] que l'effondrement fut celle de la chute libre sur les 2,25 premières secondes de la chute". Le NIST a bien établi la portion de chute libre du WTC7, mais il est savoureux de relever la tournure suspicieuse de "ont dû admettre que", qui sous-entend que le NIST aurait tenté de dissimuler quelque chose ou commis une erreur...

 

Quoi qu'il en soit, le lien entre la chute libre d'un haut bâtiment et une supposée démolition contrôlée n'est qu'un fantasme de "truther". Lors des démolitions contrôlées, les bâtiments ne tombent pas en chute libre pour la simple raison qu'une partie de l'énergie potentielle de gravitation est en partie absorbée par le concassage et la pulvérisation des gravats. Le NIST a simplement montré que cette phase de chute libre était cohérente avec l'effondrement interne préalable, cet effondrement préalable étant mis en évidence dans la vidéo ci-dessus et royalement ignoré par les observateurs sélectifs que sont les "truthers". 

 

 

Voir aussi :

  

Vous recherchez ? :



31/12/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser