Perles du 911

Perles du 911

Pourquoi j'ai créé ce blog ?

Mon 11 septembre 2001 :

 

Ce jour-là, je quitte le bureau vers 18 h 15. En allumant l'autoradio, j'entends parler d'une vague d'attaques terroristes aux Etats-Unis et de l'effondrement des Tours Jumelles à New York.

 

Sur le moment, je me dis que c'est la promotion d'un film vient de sortir sur le grand écran... Mais je suis sur France Inter et l’évènement est répété en boucle. Serait-ce un remake de la l'émission d'Orson Welles radio-diffusée de La Guerre des mondes en 1938 ? Lorsque je réalise enfin que c'est bien l'actualité, je sens mes jambes trembler tout en conduisant. C'est aussi dès ce soir-là que j'entends à la radio un auditeur spéculer sur la présence de charges explosives dans les tours du World Trade Center. 

 

Une fois rentré chez moi, je passe ma soirée à faire du zapping sur les 6 chaines jusqu'à 1 h du matin. En observant que les effondrements des Tours Jumelles ont été amorcés au niveau des crashs, je me dis que la théorie selon laquelle elles auraient été détruites par des bombes est d'autant moins crédible que les secondes précédentes étaient silencieuses.
 
Le lendemain, sur une des principales chaînes de télévision, je découvre une séquence de l'effondrement de la 3ème tour, celle du WTC7.

 

 

Première commercialisation de délires pseudo-scientifiques sur le 11 septembre :

 

En avril 2002, je découvre l'existence du livre L'effroyable imposture par l'intermédiaire du Canard Enchaîné :

 

Comment faire son beurre avec les rumeurs

Le Canard Enchaîné, 3 avril 2002.

Bon sang mais c'est bien sûr, il a raison, Thierry Meyssan, le gars qui affirme qu'aucun avion ne s'est écrasé sur le Pentagone ! Et Thierry Ardisson a raison de l'avoir laissé exposer sa thèse en long et en large, dans « Tout le monde en parle » du 16 mars (« Le Canard », 20/3), sans un bémol, sans esprit critique, sans question gênante, gobant tout tel un Jacques Pradel des familles (« Je suis troublé »). Service public avant tout !

 

Et les plus de 100 000 gogos qui, en une semaine, se sont précipités sur son bouquin, écrit en gros caractères, lu en une heure, plein d'annexes, de discours officiels de Bush, mal fichu, ont raison eux aussi.

 

Car voici l'argument qui tue, et d'ailleurs Meyssan le clame haut et fort: on peut tout vérifier sur Internet ! En effet, à chaque page Meyssan cite des sites, des sites, et encore des sites: voilà donc le premier bouquin d'enquête sans enquête, mais entièrement compilé sur Internet. Et comme chacun le sait, Internet c'est rien que du sérieux !

 

La preuve, on peut y apprendre que :

  • Plusieurs races d'extraterrestres (et surtout les « Petits-Gris ») collaborent secrètement avec le gouvernement américain. Ils vivent dans des bases souterraines et livrent des technologies utiles aux militaires. En échange, on leur permet de kidnapper des humains et du bétail pour prélever leur ADN et faire des expériences d'hybridation, nécessaires à la survie de leur espèce.
     
  • D'après un transfuge des services secrets de Corée du Nord, des bébés nés par insémination artificielle de femmes kidnappées dans le monde entier (donc appartenant à tous les types raciaux) sont élevés et entraînés dans des camps spéciaux pour devenir des espions ou des assassins obéissant aveuglément aux ordres reçus. Les services secrets américains et russes se livrent à des expériences de contrôle mental par des rayons électromagnétiques sur des citoyens ordinaires. Les victimes sont soumises à une torture psychique permanente. Le but est d'apprendre à maîtriser des techniques qui permettront un jour d'influencer à distance et de « téléguider » des personnes, par exemple des adversaires politiques ou militaires.

Et caetera...

 

Quant au 11 septembre, Internet dégorge de révélations plus étonnantes les unes que les autres : aucun des 4 000 Juifs travaillant au WTC n'est allé au travail ce jour-là ; aucun des chauffeurs de taxi musulmans de New York n'était dans le quartier ce jour-là; on a vu des ovnis dans le secteur au moment des attentats; et une immense image de Lucifer dans les nuées de l'incendie...

 

C'est donc un coup des Juifs, des musulmans, des extraterrestres et de Lucifer ! Futurs auteurs de best-sellers, voici donc la recette imparable : identifiez un événement qui a frappé (imagination des foules, décortiquez les mensonges officiels (car il y a toujours, évidemment, dans les vérités officielles, des lacunes, des arrangements, des paradoxes, des dissimulations), et remplacez-les par un gros bobard que vous aurez trouvé sur Internet.

 

C'est facile, il n'y a qu'à se baisser !

 

Inutile de préciser que je ne me suis pas procuré cette "oeuvre" de Thierry Meyssan. D'ailleurs, parmi les arguments ineptes du Jeu des 7 erreurs publié sur le site du réseau Voltaire, celui-ci est particulièrement savoureux : « Expliquez pourquoi le ministère de la Défense a jugé utile de recouvrir de cailloux et de sable la pelouse, pourtant intacte après l'attentat ». Un investigateur sérieux aurait au moins eu le réflexe de se renseigner auprès des entreprises de travaux publics. Cette perle est révélatrice de la démarche d'investigateur en pantoufles de l'auteur de l'ouvrage sur ladite « Effroyable imposture ».

 

Délires de l'administration Bush en 2003 :

 

Le 5 février 2003, Colin Powell, à l'époque Secrétaire d'État des États-Unis, dévoile devant le Conseil de Sécurité des Nations Unies les supposées preuves de la fabrication d'armes de destruction massive (ADM) en Irak. Les jolies images de synthèse des laboratoire mobile de recherche biologique laissent sceptiques. La France est dans le collimateur de médias américains, car elle envisageait d'utiliser son droit de véto pour empêcher une approbation par l'ONU d'une intervention armée contre l'Irak. On connait la suite... 

Cette guerre dite "préventive" contre le terrorisme suite aux attentats du 11 septembre 2001 va contribuer à la montée en puissance des théories du complot sur Internet.

 

Années 2008-2009, apogée du mouvement conspirationniste :

 

En septembre 2007, un ami me fait découvrir l'ampleur des rumeurs sur le 11 septembre 2001. Suite au visionnage de Loose Change 2, le documentaire conspirationniste le plus regardé à l'époque, il se pose des questions sur ces attentats... Intrigué, je découvre la fameuse vidéo le soir même : à raison d'une dizaine d'arguments en moyenne par minute, j'en prends plein la tête pendant 70 minutes, termine la soirée un tantinet perturbé, et pars me coucher en étant convaincu par la thèse de l'inside job.  Fort heureusement, la nuit porte conseil... En revisionnant la vidéo le lendemain, je suis troublé par deux "indices" exposés par Loose Change  :

Vu le caractère fallacieux de ces comparaisons, je m'interroge sur le reste de cette vidéo.
 
Sur les forums, je m'interroge également sur la thèse de la "chute libre" des Tours Jumelles, alors qu'on observe des débris tomber plus rapidement. La "science" de certains théoriciens de la "démolition contrôlée" semble remonter à un âge pré-newtonien...
 
Malheureusement, dans les années 2008-2099, on trouve difficilement des arguments contradictoires sur le Net francophone. Les sites et forums conspirationnistes sont en train de pulluler et de submerger les pages de résultats des moteurs de recherche.

En revanche, sur le Net anglophone, je découvre Loosechangeguide, un travail colossal qui répond point par point aux arguments fallacieux de Loose Change 2. Ce document a été réalisé par Mark Roberts, un opposant très actif outre-Atlantique à la théorie de l'inside job. D'un point de vue propagandiste, Loose Change 2 est très bien conçu : à peine plus d'une heure de cette vidéo suffit à intoxiquer la majorité d'entre nous. Mais il faut beaucoup plus de temps pour réaliser qu'il s'agit d'une imposture à base d'approximations, de négation des phénomènes aléatoires, de raisonnements simplistes, de recherches sélectives, de zapping mental, de distorsions intellectuelles, de pseudo-science, d'arguments d'autorité, de sophismes, de comparaisons douteuses, de questions suspicieuses sans fin, de logique paranoïaque, de méthode hypercritique, de citations tronquées, d'interprétations hasardeuses d'images et de témoignages, et d'approche dogmatique. Il a fallu sans doute encore plus de temps à Mark Roberts pour vérifier à la source la ribambelle d'inepties débitées par ce documentaire conspirationniste. Et la personnalité des 3 jeunes auteurs de la série des Loose Change en dit long sur leur piètre qualité d'investigateurs, à l'instar de Thierry Meyssan. Les autres documentaires 9/11 Mysteries et Zero sont aussi affligeants.
 
Pourtant, Loose Change 2 cartonne en termes de nombre de vues. Une simple requête avec l'expression "11 septembre 2001" montre que Dailymotion est truffé de vidéos conspirationnistes, qui associent parfois d'autres théories : chemtrails, reptiliens, illuminati, canular supposé des missions Apollo, etc. Par contre, on ne trouve quasiment pas de vidéos contradictoires à ces théories. Avec l'aide de mon compte sur Dailymotion, je me risque à "oser" commenter certaines vidéos conspirationnistes, ce qui me vaut des réactions virulentes et injurieuses, assorties de supputations sur mes motivations : "accro à TF1", "mouton", "agent gouvernemental", "franc-maçon", "sioniste", "islamophobe", et j'en passe...
 
Début 2008, je découvre enfin ce que je cherchais depuis longtemps : les vidéos de RKOwens4. L'auteur, américain, décrypte avec force détail les principales marottes conspirationnistes sur le 11 septembre 2001. Avec son accord, je reproduis une soixantaine de ses vidéos sur mon compte Dailymotion, en ajoutant des résumés en français dans les descriptions. Les pseudo-chercheurs de vérité que sont les "truthers" ne tardent pas à rappliquer. En guise de réponse à certaines vidéos, ils tentent de disperser le débat dans tous les sens, sans tenir compte des réponses déjà apportées par d'autres vidéos, ce que rend filandreux les fils de discussions. Ces échanges chronophages n'ont pas été d'une grande utilité finalement.
 
En septembre 2008, je découvre l'interview de Richard Gage par Alex Jones. Richard Gage est un architecte américain et fondateur de l'AE911truth, qui revendique actuellement (janvier 2012) l'adhésion plus de 1600 ingénieurs et architectes. Au cours de cet entretien, il affirme que les nuages de poussières des effondrements des tours du WTC sont de nature "pyroclastique". Cette bourde dénote à elle seule l'imposture du personnage. Il n'est d'ailleurs pas trop regardant sur la qualité de certains adhérents, la présentation d'un diplôme lui suffisant amplement. Certains finissent par ouvrir les yeux sur les pseudo-arguments de l'AE911truth, dont le futur ex-membre Gregory Urich.
 
En novembre 2008, l'annonce de l'élection de Barack Obama marque un tournant pour l'image des Etats-Unis. Le successeur de George W. Bush passe mieux sur la scène internationale. Le retrait progressif d'Irak des troupes américaines est décidé. Le reflux du sentiment anti-américain s'amorce en même temps que celui de la mouvance conspirationniste des attentats du 11 septembre. La nature humaine est ainsi faite, l'administration Bush est accusée de tous les maux par les militants conspirationnistes. Certaines accusations sont fondées (cf. les prétextes invoqués officiellement pour envahir l'Irak), d'autres relèvent du délire (démolition contrôlée des 3 tours du WTC, pas d'avion sur le Pentagone, ...). Mais avec le départ de Bush, la virulence de certains "truthers" commence à s'estomper.
 
En décembre 2008, je découvre deux sites francophones de décryptage de la théorie de l'inside job :
Sur la période 2008-2009, les entrées en scène de Jean-Marie Bigard et de Mathieu Kassovitz créent un buzz important sur le Net francophone. Ces deux personnalités du monde du spectacle usent de leur notoriété pour tenter de faire passer "la vérité" auprès des médias. Sur Dailymotion, les "truthers" se passent le mot pour cliquer un maximum de votes 5/5 sur les 11 épisodes de Jean-Marie Bigard. Mais côté argumentaire, Bigard et Kassovitz n'apportent rien de nouveau. En prétendant remettre en cause la version officielle, ils reprennent surtout les poncifs conspirationnistes. Leur engagement n'enrayera pas la dégringolade nettement perceptible à partir de 2010 du nombre de "truthers" actifs sur le Net francophone.
 
Net retour au calme à partir de 2010 :

Depuis 2010, le changement est plus que perceptible sur Dailymotion. Les "truthers" y sont nettement moins virulents qu'auparavant. Les versements de dons sollicités par certains sites web s'effondrent en chute libre.
 
On voit également beaucoup moins de militants dans le monde réel. Même à l'occasion du 10è anniversaire du 11 septembre 2001, le nombre de manifestants pour leur "vérité" a considérablement régressé. Mais officiellement, le mouvement n'a « jamais été aussi populaire et structuré qu'aujourd'hui » paraît-il... Pourquoi ? Parce qu'un sondage manipulé par reopen911 raconte que « 58% des français doutent de la version officielle » ...
 
Depuis 2010, à cause d'un bridage renforcé des descriptions des vidéos sur Dailymotion, j'ai migré vers Youtube. Cet autre hébergeur permet en plus d'afficher les traductions en français sous la forme d'annotations. Mais que ce soit chez Dailymotion ou Youtube, l'affichage des descriptions des vidéos est trop discret. A en juger par leurs messages, la plupart des visiteurs ne lisent pas ces descriptions. D'où l'idée de créer ce blog, qui permet de recopier et de compléter ces descriptions, en insérant vidéos et photographies.
 
Je souhaite une bonne lecture à tous les visiteurs, et en espérant qu'elle permettra à des "truthers" d'ouvrir les yeux.
 
 Andromede95.
 
 
PS aux commentateurs :
  • Aux personnes suspicieuses : non, je ne suis pas payé. Non, je ne suis pas Jérôme Quirant.
  • Aux illuminés : non, je suis pas non plus un "agent gouvernemental", ni un "agent de la CIA", ni "du Mossad".
  • Oui, l'administration Bush a menti sur la question des ADM pour justifier sa guerre en Irak, mais ça n'en fait pour autant un commanditaire des attentats du 11 septembre 2001.
  • Il est inutile d'essayer de disperser le débat sur le plan politique (guerres en Afghanistan et en Irak, ...). Les accusations de "démolition contrôlée" ou de "no-plane" doivent avant tout s'appuyer sur des preuves matérielles crédibles.
  • Avant de poser une question ou d'exposer un argument, merci de vous assurer que le sujet n'est pas déjà traité dans mon blog : 
    Vous recherchez ? :
  • Les commentaires trollant, ou émanant de trolls connus, sont ignorés et non publiés.
  • Aux adeptes de la pratique du bombardement de questions, je leur retourne ce questionnaire.
 
PS aux visiteurs : je ne débats jamais en privé sur le 11 septembre 2001. Si vous avez un message, merci de l'envoyer en commentaire d'un article. 
 

 
Voir aussi :


28/01/2012
27 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser