Perles du 911

Perles du 911

WTC - Incendies mineurs le 11 septembre 2001 ?

 

Certains affirment qu'il n'y avait que des incendies mineurs dans les 3 tours du WTC, et que la fumée noire indique que les feux étaient en manque d'oxygène.

Toutefois, concernant les tours jumelles, les rapports de la FEMA et du NIST indiquent clairement que, bien que presque tout l'oxygène disponible dans les étages impactés ait été consommé lors des explosions initiales, c'était juste suffisant pour brûler « moins de 15 % du carburant » à l'intérieur de l'immeuble. 15 autres % ont été brûlés à l'extérieur de l'immeuble (NIST report, page 74 »). Les 70 % restants (environ 25000 litres) ont été répandus partout dans les étages impactés, et ont brûlé dans les 10 minutes suivantes. Encore une fois, lorsque les théoriciens de la conspiration s'évertuent à démontrer que le rapport du NIST est faux, ils démontrent surtout n'avoir aucune idée de ce que dit le rapport.

Certains affirment que les tours jumelles n'étaient touchées que par de "petits" incendies [sic], car la fumée noire est révélatrice d'une combustion incomplète. Ils ont raison en ce qui concerne la combustion incomplète. Mais la fumée noire n'indique pas que l'incendie est faible ou en manque d'oxygène. En réalité, cela indique exactement le contraire. La plupart des feux du WTC ont été alimentés par le kérosène et/ou l'équipement de bureau à base de plastique. Ces deux combustibles contiennent des hydrocarbures avec un haut pouvoir calorifique, et qui produisent néanmoins une fumée noire et âcre.

Le WTC7 n'avait que des « feux sporadiques mais pas particulièrement importants » ? Dites-le aux pompiers qui étaient présents sur les lieux, Professeur Steven Jones :

  • Steve Modica : « Le WTC7 brûlait complètement du sol au plafond. C'était incroyable. »
  • Charlie Vitchers : « Les 47 étages étaient tous en flammes. »
  • Tiernach Cassidy : « ... complètement englouti, dans tous l'immeuble. »
  • TJ Mundy : « #7 était intégralement touché. »
  • Harry Myers : « Au moment où l'immeuble s'est effondré, il était complètement envahi par les flammes sur la totalité de 47 étages »

Steven Jones, et d'autres, ont trompeusement montré des photos du WTC7 prises le matin ou en début d'après-midi, à des moments où il n'y avait manifestement que des petits incendies. Cependant, des photos et des témoignages de pompiers indiquent que tous les 47 étages (ou au moins la majorité) étaient en flammes au moment de l'effondrement. Est-ce que tous les pompiers mentent, monsieur Steven Jones ? Seraient-ils « dans le coup » ?

En savoir plus : 911 Mysteries Guide.

 



31/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser