Perles du 911

Perles du 911

Un convoi de DAESH escorté par un hélicoptère de l'armée américaine ?

A titre de "preuve" du soutien des USA aux terroristes de DAESH, des théoriciens du complots ont cru bon de citer une photographie piochée sur farsnews.com (agence de propagande iranienne), et montrant un convoi de jihadistes accompagné par un hélicoptère. Mais il n'y a pas besoin d'effectuer une analyse très approfondie pour s'apercevoir qu'il s'agit d'un photomontage.

 

Pourtant, malgré les arguments repris ci-dessous à partir des commentaires d'un article paru sur agoravox.tv, ce photomontage ne semble pas interpeller certains individus, qui se disent "chercheurs de vérité" mais font surtout preuve de leur incapacité à prendre du recul par rapport à leurs convictions personnelles.


Certains décrivent la photo ci-dessous comme montrant un hélicoptère Apache US escortant un convoi de jihadistes à bord de pick-up de marque Toyota :

 

e872e67ef9ed4c0177b57b8fb2048128.jpg
(source)

 

Une simple vérification avec Google Images permet de découvrir l'existence de la même photographie, mais... sans l'hélicoptère :

 

mideast-syria-pic905-895x505-24409.jpg

(source)

 

Il reste à déterminer si l'hélicoptère a été ajouté ou effacé. Là encore, grâce à Google Images, il est possible de filtrer par périodes les photos identiques (à l'hélicoptère près). Ainsi :

  • un filtrage sur n'importe qu'elle période jusqu'au 31 octobre 2015 ne présente aucune photo avec l'hélicoptère. Voir par exemple :
  • un filtrage du 1er au 15 novembre 2015 montre que la photo avec l'hélicoptère est apparue pour la première fois le 14 novembre 2015 sur www.islamicinvitationturkey.com, et a vraisemblablement été retirée de ce site peu après. Cette courte période de parution a suffit pour que cette autre version prolifère dès les jours suivants sur le Net, notamment sur des sites conspirationnistes...

 

D'autre part, la qualité du photomontage laisse à désirer. En effet, on peut observer deux anomalies concernant l'hélicoptère :

  • il apparaît totalement noir comme une ombre chinoise, alors que le soleil éclaire le convoi sur le côté ;
  • il ne soulève aucun nuage de poussière, alors qu'il est situé à basse altitude.

 

Grâce à Google Images, il y a également possibilité de trouver la provenance de l'image de l'hélicoptère, en utilisant ce recadrage de la 1ère photo : 

 

Un convoi de DAESH escorté par un hélicoptère américain  - Les perles conspirationnistes du 11 septembre 2001 - Google Chrome.jpg

 

La requête mène à cette autre photo, où les hélicoptères apparaissent aussi en noir comme des ombres chinoises, en raison du contre-jour :

 

ah013.jpg(source)


A la netteté près, les 2 appareils se ressemblent étrangement, et pour cause : avec un logiciel de retouche de photographies, il suffit de procéder à un détourage de l'hélicoptère de tête ci-dessus, puis de le copier/coller dans le ciel bleu d'une image de convoi de jihahistes. Au final, la fonction de floutage, accumulée avec les artéfacts liés à la compression du format JPEG, permet de gommer les imperfections du photomontage.

 

D'après Google Images, la photo du défilé d'hélicoptères de combat ci-dessus est très répandue sur le Net. Elle est souvent reprise par les médias à titre d'illustration pour relater des opérations militaires, que les américains soient impliqués ou non. La photo est apparue pour la première fois au début des années 2000. Le modèle est identifié comme étant un Apache AH-64, fabriqué par le constructeur américain Boeing

 

Cette photo a également été utilisée pour greffer les hélicoptères sur d'autres décors. Exemples trouvés, toujours grâce à Google Images

 

1798.JPG(source)

 

seriously_get_off_my_lawn_mug_2-rfb4c68e3c8fc4e7bbeec9b2bbf0a887e_x7jg5_8byvr_324.jpg

(source)

 


Certains prétendent corroborer leur thèse en citant une vidéo ayant enregistré, en apparence, des images semblables. Extraits :

 

Preuve du soutien des USA aux terroristes  un Apache escorte un convoi de voitures armées de l'État Islamique (Daech) allant en Sy.jpg

 

Preuve du soutien des USA aux terroristes  un Apache escorte un convoi de voitures armées de l'État Islamique (Daech) allant en Sy2.jpg(source)

 

Malgré la piètre qualité des images, ces "chercheurs de vérité" prétendent pouvoir identifier le modèle de l'hélicoptère apparaissant sur la 2è photo ci-dessus : un Apache des Etats-Unis paraît-il...

 

On peut au moins observer qu'il ne s'agit pas de la même scène que le photomontage décrit précédemment : pas de drapeau noir arboré, pas d'individu embarqué à l'arrière des pickups, et rien de ressemble plus à une route dans un désert qu'une autre route dans un désert. A défaut de référence sérieuse, qu'est-ce qui permet de dire qui sont ces gens ? Qu'est-ce qui permet de connaître le lieu de l'enregistrement de cette vidéo ?

 

En admettant qu'il s'agit bien d'un Apache (hypothèse plausible parmi d'autres), une simple requête sur Internet permet de découvrir que l'armée américaine n'a pas le monopole de l'utilisation de l'hélicoptère Apache AH-64. Parmi les autres pays ayant acquis ce modèle, il y a l'Arabie saoudite, l'Egypte, les Emirats arabes unis, l'Inde, Israël, le Qatar, etc...

 

A supposer qu'il s'agit bien d'un convoi de jihadistes, certains affirment que ces derniers ne disposent pas d'hélicoptères et que de toute façon ils seraient incapables de les piloter... Là encore, pour réfuter ces affirmations non étayées, il suffit de chercher un peu sur le Net  :

 

A propos des camionnettes Toyota utilisées par les jihadistes, certains racontent qu'il s'agit de fournitures des USA. C'est en partie vrai puisque ce matériel est inclus dans les prises de guerre face à des rebelles syriens et une armée irakienne en fuite. L'utilisation massive de ces pick-up a de quoi embarrasser le constructeur Toyota. Selon un article de geopolis.francetvinfo.fr les médias turcs parlent d'une livraison de 5000 véhicules via la Turquie en janvier 2015. Avec l'argent des puits de pétrole saisis en Irak et en Syrie, les jihadistes ont de quoi s'équiper auprès d'intermédiaires peu scrupuleux. Ces véhicules sont utilisés partout dans le monde par des groupes armés. De plus, l’armée américaine en Irak les utilisaient aussi, sans compter que Toyota affirme avoir vendu plus de 820 000 véhicules au Moyen-Orient en 2014. Quant à l'armée irakienne et les Peshmerga, ils les utilisent aussi. 

 

 

En résumé, fidèles à leurs habitudes, lesdits "chercheurs de vérité" ont encore appliqué cette démarche de pseudo-investigation : prendre un bout de vérité, la déformer, l'amplifier et en faire tout un délire.

 


 Voir aussi :

 

Vous recherchez ? :



19/11/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser