Perles du 911

Perles du 911

Durée de l'effondrement du WTC7 ?

 

Mathieu Kassovitz a raconté à latelelibre.fr : "Il y a une troisième tour à côté qui n'a pas subi d'attaque d'avion, et s'écroule sur elle-même dans les mêmes conditions [que les Twin- Towers]".

Faux ! Le WTC7 s'est effondré différemment des tours jumelles, et c'est d'ailleurs flagrant sur les vidéos comme celle ci-dessus.

Certains affirment que le WTC7 est tombé en 7 secondes. C'est faux là aussi, et la vidéo ci-contre le montre : 10 secondes avant le début de la chute de la façade nord, on observe la chute du local technique (penthouse) situé sur la partie Est de la terrasse. Cette chute qui est révélatrice de l'effondrement interne du WTC7 avant celui de la façade nord.

Certains conspirationnistes prétendent que les images de l'effondrement du WTC7 ont été dissimulées par les médias au grand public. Personnellement, j'ai pourtant vu ces images le soir du 11 ou 12 septembre 2001 sur une des grandes chaînes de la télévision française (ne me demandez pas plus de précision, je ne m'en souviens plus). Les séquences des effondrements des WTC1 et WTC2 ont certes été diffusées et rediffusées nettement plus souvent, mais c'est une habitude des médias de montrer plus fréquemment les images les plus spectaculaires. 

On peut également remarquer que les vidéos de l'effondrement du WTC7 ont essentiellement été prises depuis le nord de cette tour, et pour cause : la face sud était masquée par une fumée abondante. Ce qui n'empêche pas certains "truthers" de s'évertuer à soutenir que le WTC7 était affecté par un... "incendie mineur" [sic].

Enfin, les "truthers" se focalisent sur les relevés sismiques enregistrés par le LDEO (Lamont-Doherty Earth Observatory) aux moments des effondrements des WTC1 et WTC2. 
Mais bizarrement, ils zappent une information importante concernant l'effondrement du WTC7 : durée du signal 18 secondes !

 

Notas :

 

La simulation ci-dessous a été réalisée avec le logiciel LS-DYNA et présentée par le NIST. Elle visualise l'effondrement du WTC7, en prenant en compte l'impact des débris du WTC1 sur la face sud. On peut observer l'instabilité de la façade est (donc visualisée côté gauche), en raison de l'affaissement local de tous les planchers sous le penthouse. L'effondrement de cette façade n'aura pas vraiment le temps de s'achever, car les étages 7 à 12 se mettent à leur tour à céder et amorcent l'effondrement de l'ensemble du bâtiment :

 

 

Cette autre simulation montre l'effondrement du WTC7 qui se serait produit uniquement à cause de l'incendie, donc sans prendre en compte l'impact des débris du WTC1 sur la face sud. Cette représentation permet de mieux mettre en évidence l’instabilité de la façade est et du côté est de la façade sud, suite à l'effondrement local des planchers sous le penthouse :

 

 

A propos de la première simulation ci-dessus, certains observent à juste titre que l'instabilité des parois en haut de la structure, qui est visualisée juste au début de l'effondrement de l'ensemble du bâtiment, n'est pas représentative de la réalité :

 

WTC7 - Effondrement simulé.jpg

 

WTC7 - Effondrement réel.jpg
Et pour cause... En simulation, il est très difficile de réaliser par calculs une représentation parfaitement fidèle à la réalité. 

 

Et ceux qui crient à la "partialité" des enquêtes réalisées par le NIST devraient consulter ces nombreuses publications à comité de lecture :

 

(source

 

There have been many, many peer reviewed engineering articles published that directly analyze, draw upon, and confirm or otherwise independently corroborate NIST's methodology and conclusions. Here are links to those that I could find and review in about 3 hours of searching (remember, these are just the papers that include support for NIST's WTC 7 model; there are many, many more that only explicitly support NIST's WTC 1 & 2 collapse hypotheses):

Also notable is that, in my search for peer reviewed articles that cited to the NIST WTC 7 report, I could not find a single paper that was critical of NIST's methodologies or conclusions. Not even one.

There is not a single major professional engineering organization that has spoken out against the NIST report's conclusions and many that have explicitly endorsed it:

In short, the support for NIST's WTC 7 conclusions is incredibly extensive, robust, and nearly universal among actual structural engineers. In contrast, there are ZERO peer reviewed critiques of NIST's WTC 7 report, ZERO PhD structural engineers on record supporting an alternative collapse hypothesis, and ZERO high-rise specialized structural engineers with any level of degree on record supporting an alternative hypothesis. (For example, there are less than 50 members of ae911truth who claim to be structural engineers, none of them claim to be high-rise experts, none of them have PhDs, and less than half of them even have masters degrees: http://www.ae911truth.org/signatures/ae.html.) The support for NIST's WTC 7 report's methodologies and conclusions is thus overwhelming among those qualified to truly evaluated it. If that isn't a scientific consensus, I don't know what one is.

 

 


En savoir plus : 

 

 

Vous recherchez ? :



31/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser