Perles du 911

Perles du 911

Démolitions contrôlées des WTC 1, 2 et 7 ?

 

 

Certains "truthers" affirment que les chutes des Tours Jumelles  et du WTC7 présentent "toutes les caractéristiques" d'une démolition contrôlée. Mais :

  1. Les flashs d'une démolition contrôlée précèdent la chute du bâtiment. Dans le cas des WTC, les premiers "squibs" n'apparaissent qu'après le début de l'effondrement et s'expliquent par l'effet piston provoqué par l'empilement des planchers supérieurs.
     
  2. Lors d'une démolition contrôlée, les explosions s'entendent à des kilomètres à la ronde. Aucune des nombreuses caméras filmant les chutes des WTC n'a capté des bruits d'explosion d'une telle intensité.

  3. Les démolitions contrôlées sapent d'abord le cœur des buildings, ce qui permet d'orienter les débris vers l'intérieur. Des images du WTC2 montrent qu'une partie du cœur tient encore debout pendant quelques secondes après l'effondrement des planchers (voir 01:44 à 01:50), comme le montre également cette photo :


    (source)

    La tour WTC2, quelques secondes plus tard :


    (source)

    Certains prétendent que le cœur du WTC1 s'est effondré en premier car l'antenne a d'abord bougé. Ça n'est pas flagrant en fonction des prises de vue et quoiqu'il en soit, une bonne partie du cœur restait encore debout peu après la chute des planchers.


    (
    source)


    (
    source)

    La chute du WTC7 a été initiée par la défaillance des 3 grandes poutres supportant le cœur, et non par celle du cœur.
     
  4. Si des explosifs avaient été placés à chaque étage des tours jumelles, ils auraient provoqué des effondrements en chute libre. En fait, on mesure des durées totales d'effondrement de l'ordre de 15 secondes pour le WTC 2 et 22 secondes pour le WTC 1, ce qui est loin d'une durée de chute libre de 9 secondes. De surcroît, les débris tombant visiblement plus vite que les tours, il est physiquement impossible que ces tours se soient effondrées en chute libre.
     
  5. Les démolitions contrôlées sont conçues de façon à limiter la chute des débris dans une zone ne dépassant pas l'intérieur de leur base. Les bases des tours jumelles occupent une surface totale de 10000 m2. Leurs débris se sont répandus sur une étendue de 80000 m2 (voir à 03:11). Même les débris du WTC 7 se sont répandus largement en dehors de sa propre base, provoquant 1,2 milliards de dollars de dégâts à l'immeuble voisin Verizon et de dommages irréparables au bâtiment Fiterman Hall, situé au 30 W. Broadway (rasé et en reconstruction jusqu'en 2012) :


    (source)
     

 

 



31/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser