Perles du 911

Perles du 911

WTC7 - Larry Silverstein a bien dit "Pull It !"


 

Larry Silverstein est depuis juillet 2001 locataire en leasing  des bureaux du WTC détruits le jour des attentats du 11 septembre 2001. Les conspirationnistes affirment que son emploi de l'expression 'pull it' avait valeur d'aveu de "démolition contrôlée" du WTC7 : "Je me souviens d'un appel du commandant du Fire Department, m'expliquant qu'ils n'étaient pas sûrs de pouvoir contenir l'incendie. Comme je disais, vous le savez, nous avons eu de terribles pertes en vies humaines, peut-être que la chose la plus intelligente à faire est de 'pull it'. Et ils ont pris la décision 'to pull', et ensuite on a vu la tour s'effondrer" (documentaire America Rebuilds, diffusé en 2002 sur la chaîne publique PBS).


Ainsi 'pull' semble être un terme argotique signifiant "démolition contrôlée par des explosifs", dans l'industrie de la démolition. Vrai ? Faux ! Brent Blanchard, de http://implosionworld.com, a consacré sa vie à ce secteur d'activité, et n'a jamais entendu l'expression 'pull it' pour se référer à une démolition par des explosifs, et ne l'a même jamais employé entre collègues. Par contre, il a entendu ce terme lorsque des câbles ont été utilisés pour tirer des bâtiments sur le côté jusqu'à l'effondrement. C'est ce qui s'est passé avec le WTC6, tel que présenté dans le reportage de PBS.

 

Sur Youtube, il a été demandé à de nombreux auteurs de vidéos conspirationnistes de fournir la source de leur affirmation selon laquelle "pull it" signifie "démolir avec des explosifs". Aucun d'entre eux n'a été en mesure de fournir la moindre source d'un expert de la démolition contrôlée ! Selon 11 entreprises de démolition contactées par Ronald Wieck invité par Hardfire, "pull it" n'est pas, et n'a jamais été une expression signifiant "démolir avec des explosifs". Ces entreprises sont les suivantes :

  • BrandenBurg industrial Service Compagny,
  • Vaccaro Construction,
  • Drop-A-Box,
  • A-1 Affordable Construction Company,
  • Jersey Shor Demolition,
  • Bluegrass Companies,
  • EJB Global Services,
  • Demolition Consultants,
  • Robinette Demlition, Inc.,
  • Cutting Technologies,
  • Controlled Demolition, Inc.

Donc que voulait dire Silverstein ? A-t-il demandé aux pompiers d'utiliser des câbles pour faire tomber le WTC7 ? Bien sûr que non ! En juin 2005, Silverstein a précisé que par "it", il voulait dire "l'équipe de pompiers encore présente dans le bâtiment". Dans le documentaire America Rebuilds, Silverstein avait ajouté : "Et ils ont pris la décision 'to pull' [...]". Pas "Je", ni "Nous".

 

"Ils" ne sont autres que les pompiers du FDNY (Fire Department of New York). La personne qui a pris la décision d'évacuer tous les secouristes, civils et reporters à trois patés du building vers 15 heures est le capitaine Daniel Nigro. Pour le FDNY, dans ce contexte 'to pull' ne signifie rien d'autre que "évacuer". Est-ce que sa déclaration confirme celle de Larry Silverstein ? Oui, d'après une entrevue réalisée avec le New York Times : "La plus importante décision à prendre cette après-midi là était liée au fait que la chute [des Tours Jumelles] avait endommagé le WTC7. Il y avait des incendies très importants sur de nombreux niveaux, et j'ai ordonné l'évacuation sur une zone suffisamment vaste pour protéger nos hommes. Nous avons donc été contraints d'abandonner les opérations de secours et d'éloigner les gens suffisamment à distance, afin de ne plus perdre des vies en cas d'effondrement du WTC7. Environ une heure et demie après que cet ordre a été donné, à 17h30, le WTC7 s'est complètement effondré".


Par la suite, Daniel Nigro a déclaré au cours d'une interview par Firehouse Magazine : "J'ai donné cet ordre pour évacuer les pompiers et démiliter la zone d'effondrement. C'était une décision critique. On ne voulait pas perdre d'autres pompiers. Cela a pris du temps pour évacuer tout le monde, vu le choc émotionnel de cette journée, les problèmes de communication et la vaste zone d'effondrement."


39 personnes ont déclaré que la chute du WTC7 allait se produire. 27 ont employé précisément le terme "pull" en se référant à l'évacuation du WTC7 par les pompiers du FDNY, afin d'épargner des vies humaines.

 

Lorsque le WTC7 s'est finalement effondré suite aux dommages structuraux et à l'incendie généralisé, aucune autre vie n'a été perdue, ce qui a évité d'alourdir le bilan des 346 pompiers déjà tués au cours des effondrements précédents.

 

"Les théories du complot abondent et je crois fermement qu'elles sont toutes sans fondement" (Daniel Nigro).


PS : si, selon les conspirationnistes, le "Pull It" de Larry Silverstein a valeur d'aveu, alors pourquoi ses assureurs ne se sont-ils pas jetés sur cette phrase pour annuler en toute légitimité le versement des indemnités.



En savoir plus :

 

Vous recherchez ? :



31/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser