Perles du 911

Perles du 911

Le delirium du « truther » Alex Jones sur le 11 septembre 2001

 

Alex Jones est surtout connu en tant qu'animateur du « Alex Jones Show » sur Radio Austin. Il est aussi à l'origine de plusieurs vidéos, livres et sites Web soutenant la thèse de l'émergence d'un gouvernement totalitaire mondial.

1) Au cours de l'une de ses émissions, il prétend avoir prédit les attaques du 11 septembre 2001 deux mois auparavant : « Encore une fois, j'étais à la télévision en disant 'Ben Laden est issu de la CIA, on dirait qu'il va attaquer New York' ; en disant 'Appelez Washington, dites-leur d'annuler l'attaque' ». 

Tel que relaté, ça ressemble à une remarquable prédiction, jusqu'à ce qu'on découvre ce qu'il a en fait déclaré le 25 juin 2001 : « La tyrannie enveloppe le monde, et les États-Unis sont un joyau brillant que les mondialistes veulent faire tomber. Ils utiliseront le terrorisme comme prétexte pour y arriver. [...] Le truc c'est que si un acte terroriste se produit, cela vient du gouvernement. [...] Appelez la Maison-Blanche, dites leur que nous savons que le gouvernement planifie des attaques terroristes, que nous savons qu'Oklahoma City et le World Trade Center, c'était du terrorisme. Nous savons que le comité des chefs d'état-major interarmées voulait faire sauter des avions de ligne (Baltimore Sun). Si vous le faites, nous vous accuserons VOUS ! Si vous laissez faire des groupes terroristes, comme pour le World Trade Center, nous saurons qui accuser. Et vous pouvez sauver la planète. »

Donc Alex Jones n'a pas précisé que l'attaque aura lieu à New York (ni quelque part sur le territoire des États-Unis), ni quand elle aura lieu, ni le type d'attaque. Il a juste « prédit » qu'à un moment dans le futur, il y aurait une attaque terroriste contre les États-Unis. N'importe qui ayant un minimum de bon sens sait que des attaques terroristes contre les USA ont eu lieu depuis des décennies, et que d'autres attaques sont hélas possibles dans le futur. Le fait de dire qu'il attribuerait au gouvernement la responsabilité des attaques n'a rien d'une prédiction, même dans la logique conspirationniste.

2) Bien qu'Alex Jones prétend détenir des preuves, le fait est que tous les éléments de ses « preuves » ont été soigneusement débunkés ou sont des arguments spécieux. Exemples :

  • « Marvin Bush contrôlait la sécurité de tout le complexe ! »

    Faux ! Voir la vidéo Le frère de Bush et la sécurité du complexe du WTC.
     
  • « Le propriétaire Larry Silverstein a déclaré à la télévision avoir ordonné la démolition du WTC7. »

    Faux ! Alex Jones n'écoute que ce qu'il a envie d'entendre. Voir la vidéo 

    WTC7 - Le 'Pull It' de Larry Silverstein

  • « Et une société israélienne de messagerie instantanée Odigo a admis publiquement avoir reçu un message instantané et averti des centaines de ses employés travaillant dans les Tours d'évacuer les lieux, 4 h avant les crashs. »

    Faux ! Lire l'article au sujet d'Odigo.
     
  • « Selon la version officielle, le carburant s'est répandu dans le building et les flammes ont fait fondre l'acier et provoqué l'effondrement »

    Faux ! Voir la vidéo 
    Tours Jumelles - Amorce des effondrements


Sans la moindre preuve pour corroborer ses affirmations, Alex Jones (et ses fans) en est réduit à hurler inlassablement « 9/11 was an inside job ! » à Ground Zero, comme si le matraquage d'un slogan pouvait faire force de vérité. 

Voici la cerise sur le gâteau du personnage : « Galilée, qui a affirmé que la terre n'est pas plate, a été emprisonné pendant les dernières années de sa vie, pour avoir dit ça. Mais quelques années après sa mort, il a été reconnu dans le monde entier que la Terre est ronde. Donc j'informe le monde entier, je dis que le 9/11 est un inside job, que la version officielle est fausse »

En se comparant à Galilée, Alex Jones use d'une recette classique de charlatan se prenant pour un « génie incompris ». Et pour rappel historique : à l'époque de Galilée, la question de la Terre ronde était réglée depuis belle lurette. C'est la défense de la thèse de Copernic, l'héliocentrisme, qui a valu à Galilée des années de prison.

Mais en proférant des accusations gratuites qui relèvent de la paranoïa et non de la science, Alex Jones a plutôt le profil d'un inquisiteur.


Alex le pathétique

Ces derniers temps, le personnage doit être en perte de vitesse auprès de son fan club pour en arriver là :

Il ne mérite même pas un oscar tellement la ficelle est grosse.

  • Transform Your Body Into A Globalist-Fighting Machine. Reconversion d'Alex Jones dans l'animation de téléachat, pour un produit dont le résultat sur lui-même est loin d'être flagrant. A 07:32, on peut observer le changement des conditions de prise de vue sur la photo "45 days after", afin de mieux dessiner les contours de ses bras et le faire paraître plus baraqué. Un procédé bien singulier pour quelqu'un qui dit combattre la manipulation...

 

Vous recherchez ? :



30/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser