Perles du 911

Perles du 911

Tours jumelles effondrées en chute libre ?

 

Certaines vidéos conspirationnistes prétendent démontrer que les Twin-Towers se sont effondrées en chute libre, et conclure ainsi à leur "démolition contrôlée". Leur démarche tendancieuse les pousse à minimiser les durées de chute, en "oubliant" de prendre en compte les fins de chute masquées par les nuages de poussière et/ou les buildings voisins.

Les tours s'élevaient à 417 m. En chute libre, elles auraient dû s'effondrer en un peu plus de 9 secondes (h = 0,5.g.t2).

Rappelons que le coeur de chaque tour est en partie resté debout peu après la chute (voir 00:40 à 00:46 pour la tour sud), comme le montrent également ces photos (tour sud également) :



(source)

 

 big_photo_736376_10977794_201308034641557.png

 

Mais hélas pas longtemps :


(source)

 

 

Sans le coeur, qui contribue à 60% au support de toute la structure, la seule résistance aurait été exercée par les colonnes périphériques et les liaisons entre planchers.


Les durées annoncées par cette vidéo sont de 15 s et 22 s respectivement pour les tours sud et nord. Dans le reportage 911 Eyewitness, la partie observable de l'effondrement de la tour nord se produit de 38:00 à 38:17, soit une durée minimale de 17 s.

Il est intéressant d'observer que les vidéos des effondrements des Twin-Towers montrent des débris tombant plus rapidement que les tours dites "en chute libre", comme sur cette photo :

 

 

Dans ces conditions, comment peut-on prétendre que les tours tombent elles-même en "chute libre" ? 

Du reste, jusqu'à preuve du contraire, il n'a jamais été observé de chute libre lors de la démolition contrôlée d'un immeuble de grande hauteur (source : 11 septembre et les théories du complot ou le conspirationnisme à l'épreuve de la science, par Jérôme Quirant, éditions book-e-book). L'association entre "chute libre" et "démolition contrôlée" existe surtout dans l'imagination des conspirationnistes...

Certains "truthers" affirment également que le NIST aurait lui-même annoncé des durées de chute de 11 secondes pour le WTC 1, et 9 secondes pour le WTC 2. Vérification faite à la source, en réalité le NIST indique qu'il s'agit des premiers débris arrivés au sol, et non des tours : "NIST estimated the elapsed times for the first exterior panels to strike the ground after the collapse initiated in each of the towers to be approximately 11 seconds for WTC 1 and approximately 9 seconds for WTC 2."

La durée estimée par le NIST est plus faible pour le WTC 2, car les premiers débris proviennent des étages impactés par les crashs (le WTC2 a été frappé plus bas que le WTC1).

 

Voir aussi :

Vous recherchez ? :



31/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser