Perles du 911

Perles du 911

Reconstitution du vol AA77 sur Google Earth

Même si une accumulation d'inepties pseudo-scientifiques parmi les thèses conspirationnistes tend à renforcer mon intime conviction que la version officielle des attentats du 11 septembre 2001 est la plus plausible, il n'est pas interdit d'en relever les zones d'ombre.


Rappel de la version officielle

Le 11 septembre 2001, un Boeing 757 d'American Airlines décolle de l'aéroport de Dulles à destination de Los Angeles. Peu après le décollage, un commando de terroristes s'empare de l'avion. Puis l'avion retourne en direction de Washington. Arrivé à portée de vue de la cible, il effectue une descente en boucle puis accélère en ligne droite et s'écrase à 0,844 Mach (*) sur l'aile nord-ouest du Pentagone.

(*) On peut aussi déduire la vitesse en km/h en prenant pour vitesse du son égale à 1225 km/h au niveau de la mer (température 15°C), et 1062 km/h à 11000 m d'altitude.

b757_15.jpg
Boeing 757 d'American Airlines, semblable à celui du vol AA77


Exploitation des enregistrements de la boîte noire fournis par le NTSB

Des données enregistrées par la boîte noire retrouvée dans le Pentagone peuvent être traitées avec tableur (Excel, Open Office, ...). Le fil des événements peut être reconstitué en exploitant ces informations : heure, altitude, longitude, latitude, vitesse. Cette visualisation est réalisée sous Google Earth avec le fichier Vol AA77 - 11092001.kmz :

Flight_77_0.jpg


En parcourant la trajectoire, on peut constater qu'elle est décalée par rapport à sa position réelle :

8 h 20. Décollage du vol AA77 depuis la piste n° 30 de l'aéroport de Dulles, puis cap vers l'ouest :

Flight_77_1.jpg

Anomalie. On observe un décalage de la trajectoire d'environ 1 km vers le sud :

Decalage_Aeroport_Dulles.jpg

8 h 51. Dernier message radio de routine transmis par le pilote :

Flight_77_2.jpg


8 h 54. Changement de direction non autorisé par rapport au plan de vol. L'avion amorce un virage à 180° en direction de Washington :

Flight_77_3.jpg


9 h 34. Visuel sur le Pentagone, à 10 km de distance et depuis une altitude de 2400 m. L'avion amorce une descente en boucle sur 330° :

Flight_77_4.jpg


Descente en boucle sur 330° et un diamètre de l'ordre de 10 km. L'avion passe de 2400 m à 500 m d'altitude :

Flight_77_5.jpg


Dernière ligne droite en direction du Pentagone, le pilote kamikaze pousse les gaz au maximum. L'avion passe de 500 m à 70 m d'altitude jusqu'au dernier point enregistré par la boîte noire à 9 h 37 mn 47 s :

Flight_77_6.jpg


Anomalie. Au décalage de 1 km vers le sud observé au début du vol 77 s'ajoute à la trajectoire un décalage de 1,5 km vers l'ouest :

Decalage_Pentagone.jpg


Jusqu'à présent, d'après l'association Pilot for 911 truth, aucune explication n'a été fournie par le NTSB.
Note : sur flightradar24, à proximité des aéroports, on peut observer tous les jours des avions de lignes effectuant un virage en boucle de diamètre 10 km à une vitesse de plus de 260 knots.


28/02/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser