Perles du 911

Perles du 911

Les membres de « Scholars for 9/11 Truth »

 

Le mouvement Scholars for 9/11 Truth a été fondé le 15/12/2005 par Steven E. Jones et Jim Fetzer. 

Steven E. Jones est un ex-professeur de physique au Bringman Young University, avec une formation en fusion nucléaire mais aussi en archéologie liée au Livre de Mormon. Il est proche du journaliste d'extrême-droite Christopher Bollyn. En 2010, il suggère que le tremblement de terre à Haïti a été provoqué artificiellement par Washington. Avant le 11 septembre 2001, Steven Jones était surtout connu pour son article « Behold My hands », où il soutient que Jésus-Christ a séjourné sur le continent américain après sa résurrection, d'après des vestiges archéologiques issus des anciens Mayas. Bien que Steven Jones ne dispose d'aucune formation en ingénierie structure, dans un article sur les effondrements des tours du WTC, il prétend remettre en cause le travail de la plupart des ingénieurs structure dans le monde. Au sein du Département de Physique où il exerçait, tous les membres « sans exception » (d'après A. Woodruff Miller) sont en désaccord avec cet article. En septembre 2006, l'université a placé Steven Jones en congés payés. Peu après, il a choisi la retraite anticipée.

Jim Fetzer est un vétéran du Marines Corps et un ex-professeur de philosophie à l'université de Minnesota Duluth, avec une formation en philosophie de l'informatique et en intelligence artificielle. Avant le 11 septembre 2001, James Henry Fetzer était surtout connu en tant qu'auteur de plusieurs livres conspirationnistes sur l'assassinat de JFK, soutenant ces théories : trucage des radiographies, remplacement du cerveau, recréation du film Zapruder avec des effets spéciaux. Fetzer a également écrit des articles décrivant 5 niveaux de désinformation. Ironie du sort, il a été la cible de nombreuses critiques, y compris de la part de membres du mouvement pour la vérité sur le 911, pour avoir usé des mêmes niveaux de désinformation dans ses propres recherches sur le 911. En dépit de son absence de formation en sciences (et encore moins en ingénierie structures), Fetzer prétend avoir prouvé que les explications sur les effondrements des WTC, telles que soutenues par le NIST, le MIT, et les 125 000 ingénieurs structure de l'ASCE, sont des impostures.

À l'instar du Zapruder film, Jim Fetzer et l'ex-membre Judy Wood affirment que les vidéos des crashs dans les tours jumelles sont truquées, et soutiennent la théorie des « rayons laser » dans le style guerre des étoiles (« star wars beam weapons ») à l'origine de la destruction des tours jumelles :

 

 

Par contre, Steven Jones croit à une autre théorie tout aussi bizarre selon laquelle de la thermite a été utilisée pour provoquer leur effondrement. Dans un e-mail adressé à Fetzer, Steven Jones a écrit : « Cela m'inquiète beaucoup que tu te laisses mener par le bout du nez, mon ami, par les idées de Judy ou d'autres ... Quel ramassis d'inepties, Jim. » Étant dans l'impossibilité de régler leurs différends, Steven Jones et ses supporters ont fondé le mouvement Scholars for 9/11 Truth & Justice.

Dans sa littérature, Steven Jones affirme avoir trouvé des « éléments chimiques inhabituels » qui correspondraient à l'« l'empreinte » de la thermite. Quels sont ces éléments chimiques ? Du soufre et du fer. Mais Steven Jones semble ignorer que les plaques de plâtre sont à base de soufre et que le fer est utilisé dans les ordinateurs et pratiquement partout dans un immeuble de bureaux. Même les traces d'éléments qu'il cite sont habituelles, telles que le potassium (utilisé dans le béton). Quant aux 2 principaux produits dérivés de la thermite, l'oxyde d'aluminium et le nitrate de baryum, Steven Jones n'en signale pas la moindre trace.

David Ray Griffin, doté d'une formation en théologie et en philosophie, est un autre membre de Scholars for 9/11 Truth. Sa marotte la plus connue est la suivante : avant le 11 septembre 2001, les avions de chasse étaient en mesure de réaliser des interceptions dans les 10 minutes. Cependant, les notes de bas de page de Griffin montrent que sa source est le logiciel de simulation Air Traffic Control Center. Griffin ignore les documents légitimes montrant que la durée moyenne est en fait de 76 mn. Il préfère se référer à un jeu vidéo.

 

Le graphique ci-dessous donne un aperçu de l'éventail de créativité de ces "chercheurs de vérité" : hologrammes de John Lear, charges nucléaires, rayons lasers, champ électromagnétique.

 


(Source

 

En savoir plus sur Steven E. Jones : 

 

En savoir plus sur Judy Wood :

 


 

Note


Côté européen, on peut citer également l'italien Massimo Mazzucco, cinéaste, écrivain et journaliste. C'est un adepte des théories du complot, qui a réalisé également :

  • un documentaire et un livre sur l'assassinat de Robert F. Kennedy (frère de JFK) ;
  • un documentaire sur les supposés liens entre les OVNI et les militaires américains et russes ; 
  • un documentaire sur de supposés moyens de guérison du cancer découverts il y a 100 ans, et qui auraient été interdits ;
  • un documentaire sur une conspiration mondiale de la pétrochimie, qui aurait rendu hors-la-loi l'usage de la marijuana.

 

 

Voir aussi :

 

Vous recherchez ? :



30/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser